… Hercule … des députés ressortent pessimistes de Matignon …

L’Humanité – 18 mars – Stéphane GUÉRARD
Une délégation d’une demi-douzaine de députés opposés au projet Hercule, de tous bords politiques, a été reçue hier à Matignon. Elle portait la voix de 84 parlementaires opposés au plan de réorganisation d’EDF, ainsi que celle des milliers de salariés du groupe public représentés par Sébastien MENESPLIER (FNME-CGT), porte-parole de l’interfédérale (CGT, FO, CFDT et CFE-CGC). Après deux heures d’une rencontre « tendue », rapporte L’Humanité, la délégation est sortie avec la conviction que l’accord entre Paris et Bruxelles est imminent. Le gouvernement tiendrait son calendrier : un projet de loi présenté au Parlement dès juin, pour un vote définitif en octobre, juste à temps avant que les projets de loi du budget 2022 et des finances de la Sécurité sociale ne closent l’année. « Le gouvernement prétend conserver une entreprise publique intégrée. Mais les informations sont de plus en plus précises sur la désintégration d’EDF », déplore le député PCF Sébastien JUMEL. Les syndicats de l’énergie défileront le 8 avril, jour du 75ème anniversaire de la loi de nationalisation fondatrice d’EDF et de GDF.   On reste mobilisé.e.s !

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *