Nous proposons à chaque citoyens, collectifs, associations, syndicats, d’organiser son action, nous proposons un cadre, une série de proposions communes, à chaque organisation de s’appuyer sur la coordination ou pas.

Voici les actions symboliques proposes :

En  plus des autocollants disponibles sur le site, le symbole infini sera le signe de reconnaissance du caractère inaliénable de propriété des biens communs. Vous pouvez l’inscrire (sans dégradation) sur les biens. Vous pouvez aussi réaliser un symbole infini avec des humains et vous prendre en photo, chacun se prenant deux par deux la main en forme d’infini. Bien évidemment, vous avez lavé vos mains avec du gel hydroalcoolique avant de le faire. Le but est de montrer que les biens sont communs et inaliénables.

La photo montrera le symbole de bien commun inaliénable qui nous rend solidaires. Ils sont indispensables pour faire société.

Une autre action commune proposée est de symboliser la résistance des 99 % face à la spoliation que représente les privatisations, celles-ci ne profitant qu’aux 1% les plus riches. La proposition que nous faisons est de tous lever le poing avec une carotte afin de bien montrer notre résistance au carottage que l’on nous propose :

Carotter veut dire en argot : Extorquer quelque chose à quelqu’un en abusant de sa bonne foi. L’utilisation de l’argot montre la lutte entre le populaire et la haute classe…

Ce symbole illustre que le carottage organisé depuis des décennies est notre cible, et que la lutte est à présent engagée.

(Dont les autoroutes et la création monétaire en sont la pire expression).

Un concours de carotte géante est proposé ! Des carottes d’or seront remises aux meilleurs profiteurs des privatisations.

Pour éviter tout gaspillage alimentaire, nous proposons à chacun de croquer la carotte une fois la photo de groupe réalisée, voire, si vous disposez d’assez de légumes, de vous faire une salade résistante.

Toutes les photos sont à envoyer sur le site internet qui les recensera.

Il est possible de poser le symbole en entrant – sans dégradations – dans des espaces ouverts comme les barrages, les parvis d’hôpitaux, etc.

Nous proposons au plus courageux et mieux organisés de poser des péages en bois bricolés sur les routes nationales pour avertir les automobilistes de l’arrivée des péages sur la route.

Ce sont là quelques idées d’actions. A vous d’inventer les vôtres selon la prise de risque que vous estimez pouvoir prendre. Nous recenserons les propositions sur le site.

Blackout à 21 h: SPECULATION + ELECTRICTE = BLACK OUT


Une action symbolique simple et commune est lancée sur toute la France : faire sauter pendant un quart d’heure son compteur EDF le 8 mai à 21h, au retour de la manif, afin de montrer que la privatisation de l’électricité, sa mise en bourse spéculative nous mène dans le noir, le black-out.

Dans cette folie d’accaparement, ils s’arrêteront là où NOUS les arrêterons !

Chaque organisation ou collectif constitué peut organiser une manifestation locale ce jour-là, sur le thème d’une ou plusieurs privatisation(s) qu’il souhaite dénoncer. La liberté d’action est laissée à chaque collectif, avec pour seule limite de ne jamais mettre la vie humaine en danger, ni émettre d’appels à la stigmatisation ou la haine (raciale, de genre, …).

BIEN SUR CES PROPOSITIONS D’ACTIONS SONT A ENRICHIR AVEC TOUTES LES CONTRIBUTIONS DE LUTTE CONTRE L’ACCAPAREMENT DES BIENS COMMUNS.

Nous lançons un site internet collectif :

www.privatisationresistance.fr

Vous trouverez sur le site mentionné ci-dessus des tracts et argumentaires pour organiser votre manifestation. Vous pourrez aussi vous inscrire sur la carte des lieux de manifestations. Cet outil est un bien commun accessible à tous et toutes.

D’ores et déjà, plusieurs organisations lancent des appels a manifestation contre la privatisation des barrages et des réseaux électriques avec le projet HERCULE.

NOUS APPELONS CITOYENS, SYNDICATS, GILETS JAUNES, COLLECTIFS, ASSOCIATIONS A NOUS REJOINDRE ET FAIRE DE CETTE JOURNÉE UNE JOURNÉE DE LA VICTOIRE SUR CEUX QUI VEULENT NOUS PRIVER DE TOUT.